A+ A A-

Thermes - Quartier Voyer

Construction du module expérimental

Le 1er février dernier, une page inédite s’est ouverte pour Saint-Jean-d’Angély. La page du thermalisme imaginée, il y a plus de 20 ans, par Jean Combes, trouve enfin son aboutissement. Ce projet, soutenu par l’ensemble du territoire des Vals de Saintonge va apporter l’essor économique attendu, permettre la création d’emplois, dynamiser le coeur de ville et contribuer à la réhabilitation du patrimoine. Aujourd’hui, se dessinent les contours d’une nouvelle ruralité qui se construit une identité autour de la qualité de vie et du vivre ensemble.

La construction du module thermal expérimental a commencé, ce sont environ 450 m2 d’espaces dédiés aux soins qui seront aménagés afin de mener une expérimentation clinique qui débutera début 2020, dans le bâtiment B du quartier Voyer.
Le groupe Valvital investit 900 000 €, avec le soutien financier de la région Nouvelle-Aquitaine, pour obtenir l’agrément rhumatologie.
Fin des travaux : Fin novembre/début décembre 2019.
Les premiers curistes de la station seront accueillis en 2023.

Une obligation de résultat
En signant l’acte de vente, la société ValVital s’engage à réaliser un établissement thermal à Saint-Jean-d’Angély.
En effet, la clause résolutoire inscrite dans l’acte de vente sécurise la Ville sur la concrétisation de ce projet.
En cas de défaillance du promoteur, la Ville récupèrera le bien et conservera à titre de dédommagement la somme versée par ValVital.